Console de l'orgue Cavaillé-Coll de la cathédrale de Luçon

Jeux d'orgues à 4 mains et 4 pieds

Philippe Garreau
Guillaume Marionneau

Concert gratuit

dimanche 24 juillet 2022

de 17h à 18h

retransmission du jeu des organistes sur grand écran

participation aux frais

Pièces pour 2 orgues, pour 4 mains, pour 4 pieds de Langlais, Alkan, Merkel, Gigout, Litaize,...

Né en 1971 à Fontenay-Le-Comte  en Vendée, Philippe Garreau commence ses études d'orgue à l'âge de 10 ans, et à 12 ans il est organiste dans quatre paroisses.

Entre 1983 et 1986, il reçoit l'enseignement du Père Abel Gaborit, organiste de la Cathédrale de Luçon. Il participe également à plusieurs stages d'orgue entre 1982 et 1986 (Les Herbiers, Rennes).

En 1986, il entre au Conservatoire de La Rochelle ou il ressortira en 1996, avec un Premier Prix d'orgue.

Il devient organiste suppléant à la Cathédrale de Luçon dès 1985 puis à la Cathédrale de La Rochelle en 1990, où il sera nommé titulaire en 1997 par Monseigneur Descubes.

A partir de 2001, il est enseignant puis responsable pédagogique des stages d'orgue pour le diocèse de Luçon.

Il a été nommé co-titulaire de l'orgue de l'Église Saint-Sauveur de La Rochelle en 2015.

Après ses études musicales avec notamment les organistes Abel
Gaborit, Olivier Vernet, Dominique Ferran et Didier Ledoux, Guillaume
Marionneau
est nommé titulaire des orgues historiques et chef de chœur
de la cathédrale de Luçon en 1999.
L’enseignement musical a toujours occupé une grande partie de ses
activités. Titulaire du Diplôme d’État de professeur d’orgue, il a enseigné cet instrument au Conservatoire de Challans et dirigé l’Académie des Jeunes Organistes de Vendée à Saint Laurent sur Sèvre.
Il est actuellement professeur d’orgue, de culture musicale et de formation musicale à l’École de Musique Sud-Vendée-Littoral.
Il participe en tant que concertiste à de nombreux concerts en soliste, en duo (avec notamment les trompettistes Bernard Soustrot et David Rouault), en trio ou avec orchestre symphonique dans des œuvres pour orgue et orchestre rarement interprétées. Il consacre une partie de ses activités à l’accompagnement de chœurs, à l’orgue, au piano, au clavecin ou à l’harmonium, ainsi qu’à l’improvisation (accompagnement de films muets à l’orgue ou au piano).
Il a réalisé à plusieurs reprises des enregistrements dont les musiques d’orgues pour les spectacles du Puy du Fou. En 2020, il a enregistré sur l’orgue de la cathédrale de Luçon un CD intitulé « De Paris à Luçon, genèse d’un grand Cavaillé-Coll » (œuvres de Mendelssohn, Bach, Franck, Lemmens, Waitzennecker). En 2021, un disque (récital d’orgue) et un film produits par la Capella de Saint Pétersbourg prolongent les liens tissés entre les compositeurs russes et les organistes français depuis le début du XXème siècle.
Passionné de musique sacrée, il collabore à plusieurs revues spécialisées (Voix nouvelles, Préludes) en tant que rédacteur et compositeur.